Les Professions Libérales pour le futur de l’Europe

08-03-2019

 

Le CEPLIS est heureux de présenter son mémorandum pour les élections européennes de 2019 adopté par ses membres, les associations nationales interprofessionnelles et les associations européennes mono-professionnelles.

Les professions libérales en Europe -  celles qui assurent leur service sur base de l’indépendance de jugement professionnel, d’une responsabilité professionnelle et d’un contrôle de l’exercice par un système d’autorégulation qui assure une déontologie professionnelle universelle, homogène et garantit l’implémentation du code de conduite de la profession - sont un contributeur majeur à la croissance de l’Union et un créateur d’emploi clé à travers l’Europe. Par conséquent, avec leurs clients et leurs patients, ils constituent un catégorie électorale majeure des élections européennes de 2019. Les professions libérales ont plus que jamais besoin d’être pris en considération pour le futur de l’Union européenne.

C’est pourquoi les décideurs politiques européens doivent agir en répondant à leurs défis et leurs besoins, permettant ainsi, d’apporter des solutions innovantes qui prennent en compte les spécificités des professions libérales et qui respectent l’obligation de se conformer aux stricts codes éthiques.

Entres autres choses, en tant que moteur du bien-être de leurs clients et patients, les citoyens de l’Union européenne, les professions libérales demandent l’établissement d’un dialogue structuré et durable entre leur catégorie socio-économique et les institutions de l’Union européenne ; une meilleure reconnaissance des effets du Brexit et de la Digitalisation sur leur professions ; enfin une vraie implémentation des Directives du Test de la Proportionnalité et de la Reconnaissance Mutuelle des Qualifications Professionnelles au sein du Marché Commun.

/ckfinder/userfiles/files/CEPLIS%20Memorandum.pdf

 

<Retour à la liste>

TwitterFacebookLinkedin
En | Fr